« La mystérieuse affaire de Styles d'Agatha Christie | Page d'accueil | Currently »

07/06/2012

Les filles de Mr Darcy d' Elizabeth Aston (Milady)

Si les romans de littérature para-austenienne, à savoir des intrigues reprenant des personnages imaginés par Jane Austen ou créant un parallèle évident avec une oeuvre de la célèbre romancière, sont nombreux en version originale, peu sont traduits, malheureusement. Pour notre plus grand bonheur , les éditions Milady ont décidé de combler les fans et de faire paraître le premier roman d'une série, écrite par Elizabeth Aston.  "Les filles de Mr Darcy" , de la collection Pemberley (couinons mes soeurs, couinons) est disponible depuis peu.

 

5189ow10.jpg

Quatrième de couverture : Vingt années après Orgueil et Préjugés, nous faisons la connaissance des cinq filles d’Elizabeth et Darcy. Alors que leurs parents sont en voyage à Constantinople, les demoiselles viennent passer quelques mois à Londres chez leur oncle Fitzwilliam. La découverte de la vie citadine, des plaisirs et des disgrâces qu’elle offre, associée au caractère fort différent de ces jeunes personnes, va mener à des aventures – et des amours – inattendues, dans un cadre particulièrement mondain, où de nombreux individus se côtoient. On retrouve avec plaisir certains personnages créés par Jane Austen.

C'est le coeur battant que j'ai ouvert ce roman, partagée entre l'envie de retrouver des personnages adorés et l'anxiété de dcouvrir une oeuvre peu fidèle à l'esprit de Jane ...

Commençons par le parti pris de l'auteur de mettre volontairement "de côté" les personnages principaux d'Orgueil et préjugés . Ainsi Darcy et Elizabeth sont en voyage d'affaires à Constantinople, Charles Bingley et sa femme Jane sont devenus des propriétaires terriens, heureux de vivre loin du tumulte de la ville. Ce choix permet à l'auteur de peupler son intrigue de personnages plus secondaires mais néanmoins reconnus par le lecteur, comme le Colonel Fitzwilliam et son épouse Fanny, chez qui vont loger les filles Darcy, Mr et Mrs Gardiner et d'ajouter une part de création avec ces cinq filles âgées de 16 à 21 ans qui vont causer bien du souci à leurs hôtes, ces derniers redoutant le courroux de Darcy à son retour ...

Le caractère de notre cher héros est respecté, il est craint par delà les mers et son amour pour sa famille est grand. Si Elizabeth Darcy a accepter de laisser ses filles derrière elle, c'est aux bons soins de personnes de confiance. On apprend que deux jeunes garçons viennent compléter la fratrie, ils sont restés à Pemberley, sous la responsabilté de Mr Bennet, leur grand-père.

Passant la Saison, chez les Fitzwillam, en plein coeur de Londres, les cinq soeurs vont se retrouver rapidement au centre des conversations, leurs noms et fortunes donnant du grain à moudre aux commères. Les prétendants vont se bousculer pour conquérir les aînées et leurs 40 000 £ de dot ...

Là où l'auteur surprend, c'est avec la personnalité même des cinq soeurs, de l'aînée Letty, belle mais désepérement pudibonte ;  les jumelles Belle et Georgina, frivoles, capricieuses, superficelles et Alethea, la plus jeune si intrépide, il est difficile d'imaginer qu'elles sont les dignes enfants de parents tant aimés ! Seule Camilla n'est pas sans rappeler la jeune Lizzie Bennet ...

Les intrigues sont plaisantes et le tout s'enchaine correctement, la lecture est prenante et fluide. Néanmoins, Elizabeth Aston n'a pas la plume d'Austen, si l'humour est présent, la fine ironie de Jane est quasi-absente. L'évolution des personnages secondaires est parfois un peu caricaturé, ce pauvre Fitzwilliam en étant le parfait exemple.

Nous retrouvons les éternelles questions du mariage et des convenances, de la place de la femme dans la société et du manque de liberté d'esprit que dénonçait déjà Jane ...

Si vous voulez retrouver l'univers de Jane Austen, ses codes et détails historiques alors Les filles de Mr Darcy est fait pour vous. L'indulgence est de mise : une fois accepté les défauts et le caractère de chacune des filles, c'est un roman agréable à lire, avec quelques passages résolument drôles et un gentleman séduisant (quoiqu'un peu fade en comparaison de Darcy), cela va de soi !

 

NB: j'ai hâte de lire la chronique de Jane in my wonderland, un blog savoureux que j'aime beaucoup !

Les filles de Mr Darcy, Elizabeth Aston, Milady, collection Pemberley.

 

11:58 Écrit par Shopgirl dans Books, Roman anglais | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Je n'ai pas l'impression que c'est pour moi, ce roman. Pourtant, je résiste rarement à une Austenerie... Mais les personnalités des filles me semblent un peu étranges...

Écrit par : Karine:) | 07/06/2012

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas l'impression que c'est pour moi, ce roman. Pourtant, je résiste rarement à une Austenerie... Mais les personnalités des filles me semblent un peu étranges...

Écrit par : Karine:) | 07/06/2012

Répondre à ce commentaire

Au début, j'étais vraiment enthousiaste, j'aimais bien les deux ainées même si Letty était un peu trop coincée, ça allait mais les jumelles et la petite dernière se comportent vraiment superficiellement, pour être les filles de Lizzie et Darcy !
Elles ont été élevées à la campagne mais elles ont forcément été préparées à cette vie sociale à Londres, elles savent bien qu'elles ne doivent pas commettre d'impairs et pourtant, elles les enchainent !
Camilla est mon coup de coeur, celle qui ressemble le plus à Lizzie, qui est à la fois sage (dans le bon sens) et pleine d'esprit. C'est d'ailleurs celle qui va vivre une belle histoire .

Écrit par : Shopgirl | 07/06/2012

Je lirai d'abord le PD James. Je crains que celui-ci ne soit pas pour moi...

Écrit par : La Plume et la Page | 08/06/2012

Répondre à ce commentaire

Il m'attend en Belgique celui-là, j'espère qu'il me plaira :-) Ca fera une parfaite lecture estivale!

Écrit par : Emilie | 12/06/2012

Répondre à ce commentaire

ce que tu dis sur les caractères des filles me dissuade un peu... dommage !

Écrit par : Touloulou | 12/06/2012

Répondre à ce commentaire

Ahah ma chronique ne devrait plus tarder!! Il serait temps d'ailleurs!! (et merci pour le lien)
Mais je pense qu'elle sera moins indulgente que toi! Personnellement j'aurais bien noyé les jumelles tellement elles m'ont insupportées!! :D

Écrit par : Alice | 18/07/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire